Le Pôle de recherche chorégraphique existe grâce à Gabriella Koutchoumova et l’asblArcoballo, il est soutenu par le Centre culturel de l’Arrondissement de Huy, la Fédération Wallonie-Bruxelles-Service de la Danse, les Brigittineset la Ville de Huy.

Les résidences ont lieu à Huy.

Les Fenêtres sur la Recherches se tiennent aux Brigittines, à Bruxelles.